Enter your keyword

Murder party / Enquête party

Enquête party

“ Mortel évènement ” est arrivé près de chez vous

Sans temps mort, l’intrigue vous plonge dans l’envers du décor d’une enquête de police. Mieux qu’un épisode des Experts et digne de Colombo, vous en devenez les acteurs et les enquêteurs. Des enquêtes itinérantes ou sédentaires, dans un lieu unique ou déambulatoire, nos scénarios répondent à vos contraintes et peuvent être écrits sur-mesure pour s’adapter à un besoin particulier (thématique sécurité, confidentialité des informations etc…) Nous nous adaptons au lieu particulier où se déroule votre séminaire.

Les scénarios « Mortels évènements » provoquent un processus créatif qui met en avant les qualités d’observation, d’analyse, de déduction, et du travail en mode projet. C’est l’occasion de communiquer, d’échanger, de construire ensemble de manière différente et inattendue.

Comment se déroule une murder party ?

En 5 points

L’accueil

En plénière ou en réunion, un policier fait irruption créant un effet surprise. Il explique aux participants l’objet de son intervention et les circonstances. Le jeu est lancé. On répartit les participants par équipes, listes établies en amont, et on distribue des rapports de police (comportant les éléments en notre possession, suivant les premières constatations et l’enquête de voisinage déjà effectuée par la police) à des chefs enquêteurs qui vont « leader » le groupe.

Lancement et déroulement

Les équipes ainsi constituées vont devoir auditionner des témoins, perquisitionner le lieu où s’est passé le drame, analyser indices et pièces à conviction. Pour cela, elles suivent une feuille de route. Ainsi chaque équipe a l’occasion de voir tous les témoins à tour de rôle et d’avoir les mêmes niveaux d’informations. Personne n’est de cette façon défavorisé.

Un premier interrogatoire

Les équipes voient à tour de rôle chaque témoin, questions ouvertes ou fermées. On rentre dans l’histoire, on s’en imprègne.

Un contre-interrogatoire

Pour revoir les témoins qui auront peut-être menti, pièces à l’appui. Les questions se font plus précises. On confirme ou infirme les alibis et les liens entre les témoins. On élabore les premières pistes et scénarios ainsi que les mobiles.

Débriefing et reconstitution

Une fois l’enquête terminée, on rend son rapport d’enquête. Puis a lieu un débriefing expliquant le scénario et les rebondissements de l’intrigue, afin que chacun puisse bien comprendre les rouages de cette « Murder ». Une reconstitution sera jouée par les comédiens. L’équipe qui donnera le plus d’informations et de détails sera déclarée équipe gagnante. On clôture en laissant un temps de questions réponses, et de recueillements des impressions des joueurs.

Standard ou sur-mesure, nous pouvons rendre le scénario attractif en abordant des problématiques sur des thèmes particuliers.

Points forts

Échanges informels entre les participants : tous sont « entraînés » dans une aventure ou les maîtres mots sont imagination, dynamique, originalité, convivialité, fédérant par le rire et en marquant les esprits par une animation inoubliable.

Sédentaire : Toute l’enquête se déroule dans le même espace sans déplacement (dans un restaurant, une salle de séminaire ou tout espace privé). C’est le mode le plus élaboré qui permet l’utilisation de nombreux documents et la présence d’interprètes pour les personnages de l’intrigue.

Déambulatoire : C’est l’occasion de découvrir un quartier en résolvant quelques énigmes tout en menant en plus une enquête policière.

Mini-enquête : C’est une enquête simplifiée reposant uniquement sur le questionnement d’un témoin et d’un personnage en charge de l’enquête.

Élémentaire mon cher Watson.

Sherlock Holmes