RPS : risques psychosociaux

 

 

 

À l’issue de cette formation les participants seront sensibilisés aux risques psychosociaux et seront à même de mieux les repérer, de les prévenir, de les analyser et de les anticiper. Des apports théoriques seront apportés sur le cadre juridique. Seront également abordés, les incivilités, le sentiment de mal être au travail et de souffrance, le harcèlement, et l’épuisement professionnel (burn out).

Programme 2022 valable du 1er janvier au 31 décembre (V1 du 27 décembre 2021)

À qui cela s’adresse

À tous ceux qui sont amenés à maîtriser leur prévention, à accompagner leur impact sur la santé et comprendre les enjeux sur la performance, et à tous ceux qui ne savent pas les identifier ou qui n’osent pas en parler.

Objectif principal: Se donner des définitions des RPS pour mieux les aborder et comprendre les enjeux de la prévention des RPS pour les salariés et l’entreprise.

OBJECTIFS pédagogiques

  • Différencier et catégoriser les risques psychosociaux
  • Mesurer les RPS (obligation légale)
  • Être capable d’identifier des RPS: le stress, les violences verbales (injures ou silences) physiques ou psychiques, le harcèlement, le syndrome d’épuisement (burn out)
  • Construire une politique de prévention comme outil de management, de santé et de performance
  • Identifier les conséquences des RPS dans la relation à l’autre et sur son travail
  • Adapter les conditions et les relations au travail pour favoriser la motivation

MODALITÉS d’intervention

  • Apports pédagogiques (définitions, techniques de communication).
  • La mise en confiance: Dans le respect des individus, pas de stress, de la bienveillance.
  • Saynète(s) théâtrale(s) suivie(s) de debriefing :
    – Pour mettre en évidence les dysfonctionnements et corriger la situation positivement.
  • Des exercices ludopédagogiques en individuel ou en sous-groupes.
  • Des mises en situation afin de :
    – S’entraîner dans des jeux de rôles réalistes avec des comédiens professionnels.
    – Valider ses acquis.

Gérer les situations spécifiques

  • Douleurs diverses : troubles du sommeil ou de l’appétit, oppressions, migraines, variations de poids, rhumes et états grippaux fréquents et longs.
  • Perturbations comportementales : sensibilité accrue, irritabilité, crise de larmes, excitation, tristesse.
  • Perturbations cognitives : déconcentration, oublis, difficulté à décider, etc.
  • Baisse de motivation : résistance au changement, perte de la capacité à prendre des initiatives, baisse d’engagement et des risques accrus.
  • Accidents : du travail ou de trajet.
  • Maladies : cardio-vasculaires (infarctus, hypertension, avc), maladies auto-immunes ou inflammatoires, ulcères et aggravation de l’évolution des cancers, infection.
  • Troubles anxio-dépressifs et musculo-squelettiques (membres supérieurs et dos).
  • Conduites dopantes pour affronter l’obstacle ou améliorer ses performances (café, alcool, tabac, somnifères, anxiolytiques, etc.).
  • Suicide : nombre sous-estimé en France d’après le conseil économique, social et environnemental, évalué à 300 à 400 par an.

Le meilleur temps pour réparer sa toiture, c’est lorsque le soleil brille.

John Fitzgerald Kennedy

Taux de satisfaction client

Taux de recommandabilité

  • Très satisfait 90%
  • Satisfait 10%
  • 100%

Contactez-nous !

Vous désirez en savoir plus sur notre offre formation ? Alors contactez-nous !